Dispositif gouvernemental

Les proliférations d’algues vertes sont apparues en Bretagne dans les années 1970. Les volumes ramassés varient chaque année suivant les conditions climatiques. Certaines années les volumes ramassés atteignent les 70 000 m3. En 2009, ce phénomène s’est manifesté de manière particulièrement prononcée et a fait l’objet d’un fort écho médiatique à la suite du décès d’un cheval et du malaise de son cavalier à proximité de la plage de Saint-Michel-en-Grève, près de Lannion. Localement, la Baie de la Forêt n’a pas été épargnée avec 15 000 m3 d’algues ramassées.

Courant 2009, le Premier Ministre a donc constitué une mission interministérielle afin de faire un état des lieux du phénomène, d’évaluer les risques pour le public et pour les professionnels, d’identifier les besoins en matière de ramassage et de traitement et d’étudier l’ensemble des solutions préventives à mettre en place en amont des baies concernées par l’échouage d’algues vertes.

Le plan d’action qui en résulte, concerne les 8 baies « algues vertes » identifiées dans le SDAGE du bassin Loire-Bretagne :

bv ulves_bzh

Pour aller plus loin, consultez le site internet mis en place par l’Etat et la Région Bretagne  : www.algues-vertes.com.